Filtrer par

Bâtiment - Collectivités

Les Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics

Nous proposons aux travailleurs du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics  (maçons, électriciens, menuisiers, charpentiers, plombiers, peintres, …) une sélection de modèles conçus tout spécialement pour leur activité.

Bâtiment - Collectivités

Il y a 19 produits.

Affiché 1-12 sur 19 article(s)

Activer les filtres

Pour les maçons, les chaussures de sécurité sont étudiées pour résister à la perforation, l’humidité,  la chute de blocs de parpaing. Les électriciens ont besoin de protéger leurs pieds de l’humidité, de l’électrocution, de la chute d’objets, ils doivent  être à l’aise dans leurs chaussures. Pour le menuisier ou le charpentier, elles résistent au déchirement, à la chute d’objets lourds et à la perforation. Le plombier quant à lui optera pour des chaussures de protection renforcées, hydrofuges et antistatiques. On proposera au peintre des chaussants souples pour ne pas lui occasionner de gêne dans ses positions à genoux, accroupis ou en grimpant sur des échelles. Pour un menuisier-charpentier, un menuisier-charpentier Pour un menuisier-charpentier.
Les salariés travaillant dans le secteur du Bâtiment sont confrontés à des dangers journaliers sur les chantiers de construction (chutes de parpaings, clous qui peuvent perforer la chaussure, …),  choisir une chaussure de sécurité robuste est donc vital. Les risques encourus dans le secteur du BTP sont considérables. Les matériaux qui la compose que ce soit la coque ou la semelle sont des éléments essentiels. D’autres facteurs sont également à ne pas négliger : la protection contre les chutes d’objets lourds, l’abrasion, l’imperméabilité de la chaussure.

Dans le secteur du Bâtiment, les chaussures de sécurité sont composées : d’une coque de protection, d’une semelle anti-perforation, d’une semelle antidérapante qui résiste aux températures élevées, d’une tige en cuir gardant le pied au chaud, d’une membrane imperméable pour la pluie et elles sont antistatiques pour éviter tous risques électriques. Ce sont des chaussures de protection confortables et légères.
Pour les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics les normes requises sont les suivantes :

La norme S3 :

Chaussures de sécurité légères adaptées au travail à l’extérieur comme à l’intérieur, ces chaussures sont totalement imperméables.
Elles disposent non seulement d’un embout de protection supportant 200 joules de pression mais d’une semelle anti-perforation et antidérapante résistante aux huiles et aux hydrocarbures.
Elle aide à réduire les problèmes de dos avec son système d’absorption de chocs dans la partie du talon du chaussant de sécurité.

La norme CI :

Les métiers des Espaces Verts sont les plus exposés à l’humidité et aux températures hivernales. Le port de chaussures isolantes comme des bottes de sécurité fourrées ou des chaussures thermiques aux normes CI est à privilégier.

La norme S1P :

Chaussures de sécurité conçues à la base pour un travail à l’intérieur.
Elles possèdent un embout de protection permettant de résister aux écrasements du pied en supportant 200 joules de pression.
Cette chaussure est aussi dotée d’une semelle anti-perforation et une résistance aux glissements sur les huiles et les hydrocarbures.
Elle contribue à réduire les problèmes de santé liés au dos grâce à son système d’absorption de chocs dans la zone du talon de la chaussure de sécurité.
Ce sont des chaussures antistatiques.
Ces chaussures de travail sont préconisées pour les travailleurs de l'industrie et les artisans travaillant à l'intérieur.

La norme SRC :

Chaussures antidérapantes qui bénéficient d’une excellente résistance aux sols mouillés, aux huiles et aux hydrocarbures.

La norme HRO :

Chaussures de sécurité avec une semelle résistante à la chaleur par contact jusqu'à 300°C.